Triangle Circle Shapes
Square Cross Shapes

Darksiders® II

  • PS3

Réveillé par le Jugement dernier, Mort a pour mission de sauver l'humanité.

  • Date de sortie : Déjà disponible
  • Genre : Action
  • Éditeur : THQ
  • Développeur : Vigil Games
    Darksiders II Featured Image
    • Incarnez la force la plus terrifiante de toutes, celle que tout le monde craint, mais à laquelle personne ne peut échapper.
    • Parcourez différents royaumes de lumière et de ténèbres pour tenter de prouver l'innocence de votre frère.
    • Déjouez un sombre complot qui menace l'ensemble de la création.
    Darksiders II screenshot

    Apocalypse Now

    Dans le premier Darksiders, vous contrôliez War, l'un des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse, lequel se battait pour découvrir qui, parmi les forces ennemies des Cieux ou des Enfers, avait tenté de provoquer l'Armageddon et la Fin des temps.

    Pris entre des hordes de démons et des nuées d'anges vengeurs, ne bénéficiant pas de la confiance de ses maîtres dans le Conseil ardent et, il faut l'avouer, enclin à poser des questions d'une manière brutale, War a réussi à résoudre le mystère, mais non sans s'attirer une sentence de mort injuste.

    Darksiders II se déroule en parallèle du premier volet. Vous vous glissez dans les bottes ensanglantées de Death, l'un des Quatre Cavaliers, déterminé à prouver l'innocence de War, qui ne fait pour lui aucun doute. Désobéissant aux ordres du Conseil ardent, Death se lance dans une quête pour mettre au jour le complot. Ce périple lui fera visiter d'étranges dimensions peuplées de créatures angéliques et diaboliques, qui pour nombre d'entre elles n'ont qu'un seul objectif : son anéantissement complet.

    Darksiders II screenshot

    Une création divine

    Darksiders II est une œuvre dont la beauté et l'envergure forcent le respect. Dès les premiers instants, vous vous retrouvez projeté dans un univers débordant d'immenses espaces ouverts et de dédales de catacombes, tous magnifiquement réalisés dans une palette de couleurs sombres et sinistres, qui mettent dans l'ambiance. La partition musicale joue parfois avec vos nerfs avant de donner un coup de fouet à votre cœur, tandis que les effets sonores sont aussi efficaces et convaincants que si vous aviez revêtu une armure surnaturelle avant d'empoigner votre manette.

    L'intrigue étant si importante dans cette expérience, la qualité des doublages s'avère capitale. On retrouve dans Darksiders II des acteurs très compétents, tels que, pour la version anglaise, Michael Wincott (qui interprétait Guy de Gisborne de manière presque reptilienne dans Robin des Bois : Prince des Voleurs) ainsi que James Cosmo (Lord Commander Mormont dans la série Le Trône de fer de la chaîne HBO). Résultat ? Les dialogues sont très réussis et la formidable intrigue, pleine de rebondissements, vous captivera du début à la fin.

    Les options et menus sont exceptionnellement présentés dès les premiers instants et contribuent à focaliser votre l'attention sur l'aventure. De nombreuses possibilités sont offertes pour personnaliser et améliorer le protagoniste au fil de votre quête, via un système d'inventaire bien pratique. Il est très divertissant de se familiariser avec les diverses façons de renforcer ses aptitudes et les choix d'armes variés lors de la progression. Grâce à un système de contrôle intuitif et des animations réalistes aux gestes naturels, Darksiders II est un jeu d'action on ne peut plus immersif.

    Darksiders II screenshot

    À l'épreuve de la mort

    Alors que le monde venait de naître et que tout portait à croire que la guerre entre les Cieux et les Enfers allait rompre l'Équilibre de toute la Création, le Conseil ardent fut formé pour surveiller le conflit et s'assurer qu'aucun des belligérants ne puisse conserver l'avantage trop longtemps. Pour ce faire, le Conseil conféra aux Nephilims (une race d'hybrides à la fois anges et démons) d'incroyables pouvoirs à condition qu'ils acceptent de devenir garants interdimensionnels de la paix, tout au moins en attendant que l'Humanité, qui faisait à peine ses premiers pas, ait le temps de se stabiliser, permettant ainsi à l'Armageddon de se dérouler d'une manière plus ordonnée.

    C'est ainsi que furent créés les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse : War, Fury, Strife et Death. Personnage principal de Darksiders II, Death est une créature au visage sinistre et à la peau aussi pâle que la lune. Il ne rechigne pas devant le sang et ses deux faux maléfiques lui permettent d'éliminer ses nombreux ennemis. Juché sur son destrier démoniaque Despair, Mort est d'un aspect redoutable. Il ne s'agit pas d'un héros comme les autres.

    Son frère ayant été accusé à tort d'avoir tenté de provoquer l'Apocalypse avant l'heure, Death est prêt à tout pour prouver son innocence. Il devra pour cela retrouver certains des êtres les plus monstrueux jamais vus et bien souvent les anéantir. Il n'y a jamais existé de liens plus forts entre deux frères... ni plus joyeusement macabres. Heureusement, notre ami Death est la destruction incarnée...

    Darksiders II screenshot

    Des combats diaboliques

    Les parties dans Darksiders II se déroulent à un rythme d'enfer. Elles permettent de découvrir les dimensions diaboliques au fil des combats. Votre progression ralentit uniquement dans un but : vous permettre d'améliorer vos aptitudes et de semer la destruction avec encore plus de férocité.   

    Le système de combat du jeu est parfaitement équilibré, mêlant les combos frénétiques et techniques de finition dévastatrices à des éléments stratégiques. Vous ne viendrez pas à bout des forces du Mal en vous contentant d'appuyer de manière aléatoire sur les différentes touches. La victoire reviendra à ceux qui auront maîtrisé un style d'affrontement privilégiant la fluidité et les réflexes, et comprenant des techniques rapides, des esquives défensives et des sortilèges bien placés. 

    En plus de votre jauge de Santé, vous devrez garder l'œil sur votre jauge de Courroux, ainsi que sur celle de Cavalier. Lorsque la jauge de Courroux se remplit, vous obtenez des aptitudes spéciales, tandis que quand la jauge de Cavalier est pleine, vous adoptez brièvement la forme secondaire spectrale de Death, la Grande Faucheuse, ce qui vous permettra d'infliger encore plus de dégâts à vos ennemis tout en résistant mieux à leurs attaques. Il existe d'autres moyens de rendre l'action plus intense, notamment les échanges avec les marchands que vous rencontrerez lors de votre progression ou le remplacement de plusieurs armes peu efficaces par un seul instrument terrifiant. Avec des haches, des masses, une armure diabolique et même un grappin, le jeu vous réserve un immense équipement à découvrir. Tous les articles ont été forgés par les démons ou sont d'origine divine, et vous aideront à faire regretter à vos ennemis le jour de leur matérialisation.

    Le système d'échange et de chasse aux trésors du jeu confère à votre quête une subtilité exceptionnelle, son mélange de mondes à découvrir en exploration libre et de dédales dans les catacombes (débordant d'énigmes à résoudre et d'obstacles à surmonter en sautant, en se balançant ou en escaladant) évitent toute lassitude dans l'aventure, surtout avec la présence du destrier fantomatique de Death, Despair. La traversée des vastes étendues dévastées au galop sur un destrier noir destructeur représente un complément idéal aux missions qui se déroulent dans les donjons. Rien de tel pour prouver avec classe aux Cieux et aux Enfers que Death n'est pas là pour faire de la figuration.

    • 1080p

      1080p

    • Joueurs

       Joueurs

    • Fonctionnalités réseau

      Fonctionnalités réseau

    • 720p

      720p

    • 1080i

      1080i

    • Jeu en réseau

      Jeu en réseau

    •  
    •  
    •  
    •  
     
     

    Regardez-le en action

    Vidéos et images