Triangle Circle Shapes
Square Cross Shapes

Thomas Was Alone

  • PS3
  • Et aussi sur PS Vita

Essayez-vous au jeu de plate-forme indé, plébiscité par la critique, où amitié et saut sont les maîtres-mots.

  • Date de sortie : Déjà disponible
  • Genre : TBC
  • Éditeur : TBC
  • Développeur : TBC
  • Et aussi sur PS Vita
Thomas Was Alone Featured Image
  • Guidez un groupe de mystérieux rectangles dans une série d'environnements difficiles.
  • Combinez les compétences uniques des 12 formes pour atteindre la fin de chaque niveau.
  • Écoutez une musique géniale et immergez-vous dans le parcours des personnages.
Thomas Was Alone screenshot

Il y a de la vie dans cette bécane !

L'action de Thomas Was Alone se déroule à l'intérieur d'un ordinateur où, soudainement et de manière inexplicable, plusieurs trames de code – ou des des entités d'intelligence artificielle – ont développé la capacité de penser par elles-mêmes et ont même acquis une personnalité, au premier rang desquels, Thomas, qui est représenté par un petit rectangle rouge. Thomas ne sait pas  pourquoi son intelligence artificielle ne l'est plus tout à fait, mais il sait une chose : il ne veut pas être coincé pour toujours à l'intérieur de ce programme. Il essaye donc de s'en échapper. 

En progressant dans les méandres labyrinthiques de son univers virtuel, Thomas doit faire face à tant d'obstacles et de pièges et, très vite, il comprend qu'il n'y arrivera pas tout seul. Par chance, il va croiser la route de formes d'intelligence artificielle qui, comme lui, ont pris conscience de leur propre existence. De plus, chaque nouveau pote possède une compétence qui lui est propre ou un attribut spécial qui juera un rôle dans la tentative d'écasion de Thomas.

Abstrait et qoriginal, Thomas Was Alone est un chef d'œuvre de storytelling, un jeu malin qui rappelle les excellents jeux de plates-formes, doté d'une intrigue sympathique et aboutie. Vous oublierez vite que les personnages que vous dirigez ne sont qu'un enchevêtrement de polygones colorés. Dans pas longtemps, ils sembleront être vos vieux potes et vos meilleurs amis et leur quête de liberté sera plus importante que jamais.

Thomas Was Alone screenshot

Le son et l'image

Dans Thomas Was Alone, la sincérité et l'humanité surgissent derrière un design moderne et minimaliste. 

Le jeu est doté d'une esthétique réjouissante, avec des couleurs nettes et brillantes et une construction géométrique simple qui exprimera très vite bien plus que ce à quoi vous pouviez vous attendre. Le jeu crée en effet un lien émotionnel entre vous et votre troupe de formes silencieuses qui sont à la fois ingénieuses et stimulantes, un lien dû en grande partie à l'esthétique apparemment naïve. Thomas Was Alone est un jeu vraiment "trognon". 

Le script, très brillant et plein d'humour, est d'une légèreté insoupçonnable au départ, et le jeu est riche en moments d'une force inouïe, comme celui où Thomas découvre le concept de saut (pour lui, ce serait plutôt une chute inversée), qui est à faire pleurer comme une madeleine le plus endurci des malabars. 

Enfin, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, Thomas Was Alone est très incroyablement accessible grâce à la qualité de ses animations et à ses commandes intuitives. Sauter, flotter, rebondir, virevolter sur des réacteurs… c'est une expérience sensorielle fun et originale aussi géniale que son environnement visuel et sonore. 

Thomas Was Alone screenshot

Si seul...

Thomas Was Alone est un exceptionnel jeu de plates-formes et de logique qui repose sur des notions d'amitié, d'entraide et de coopération.  

Au début du jeu, vous contrôlez Thomas, qui saute en solitaire de plate-forme en paroi, recherchant désespérément une sortie. Face à lui, des obstacles l'empêchent de passer ainsi que des pièges trop dangereux pour être pris à la légère. Essayez de bondir à une grande distance ou de plonger dans un bassin rempli de liquide et vous verrez Thomas disparaître pour ne réapparaître qu'au dernier checkpoint. Ce dont votre petit ami tout rouge a besoin, c'est un d'un peu d'aide et, heureusement pour lui, il n'est pas le seul bout de code à avoir pris vie aujourd'hui. 

Parsemées sur des dizaines de niveaux corsés, d'autres entités d'intelligence artificielle ne rêvent que de liberté et, en les permutant, vous pourrez utiliser leurs différentes compétences pour les aider à gagner cette sortie dont elles rêvent tant. Si rectangle ne peut pas sauter, ses copains n'ont qu'à former un escalier pratique. Il ne sait pas nager ? Un ami capable de flotter pourra lui faire faire la traversée.

De cette manière, l'objectif principal du jeu (guider tous les rectangles vers la liberté) deviendra plus complexe au fil des niveaux. Trouver la bonne méthode (et le bon ordre !) qui permettra aux membres de votre petit groupe de s'entraider constitue déjà un défi bien délicat. La beauté de Thomas Was Alone réside dans sa capacité à faire hésiter le joueur entre l'envie d'avancer et le plaisir d'observer, sans bouger, les casse-tête qui vous font face, puis de les résoudre. Dernier point fort : le jeu est très sympa à petites doses mais l'est tout autant quand on y joue très longtemps. En somme, un jeu idéal pour jouer chez soi ou en nomade. 

  • 1080p

    1080p

  • Joueurs

     Joueurs

  • Fonctionnalités réseau

    Fonctionnalités réseau

  • 720p

    720p

  • 1080i

    1080i

  • Jeu en réseau

    Jeu en réseau

  •  
  •  
  •  
  •  
 
 

Regardez-le en action

Vidéos et images