Votre guide de survie dans le monde redoutable de Days Gone

Découvrez comment survivre dans un monde post-apocalyptique où règne la terreur, en exclusivité sur PS4 

 
 

1. Rencontrez les mutants

Des créatures meurtrières qui errent dans une Amérique moderne, ravagée par une épidémie

La pandémie qui a frappé le pays a transformé une partie de la population en monstres féroces qui n'agissent plus qu'à l'instinct. Cette nouvelle espèce est désormais le plus grand prédateur de cette étendue déjà hostile du nord-ouest du Pacifique. Les survivants de l'épidémie virale les appellent les mutants.

Cette espèce se divise en plusieurs souches dont chacune représente un défi bien particulier, faisant des mutants les ennemis les plus mortels que vous devrez affronter dans la nature. La bonne nouvelle, c'est qu'ils ne sont pas invincibles. Comme toutes les créatures vivantes, ils ont des points faibles que vous pouvez exploiter.

Les grouilleurs

Ces mutants se déplacent rarement seuls. Malheureusement pour vous, ils préfèrent voyager en groupe de 5 à 20 individus. Ils sont à l'affût du moindre bruit et s'ils vous aperçoivent, ils chargeront et vous encercleront rapidement, bloquant toute issue de secours.

Guide de survie : Si vous préférez opter pour la fuite, trouvez un buisson derrière lequel vous accroupir dans les sous-bois, et restez caché jusqu'à ce que le groupe passe. Vous préférez passer en mode furtif ? Descendez quelques trainards en jetant des cailloux pour les attirer loin du groupe, puis faufilez-vous derrière eux pour les éliminer furtivement. Les grouilleurs attirés par le bruit apparaîtront en surbrillance le long de votre arc de visée.

Vous êtes armé jusqu'aux dents et avez confiance en vous ? Lancez un cocktail Molotov sur cette meute, puis tirez pour les tuer un à un à mesure qu'ils chargent sur vous. Passez en combat rapproché pour vous débarrasser des derniers irréductibles.

Les beuglardes

Cette souche de mutants est unique en son genre. Contrairement aux autres, ils se déplacent presque toujours seuls. Mais cela ne les rend pas moins dangereux pour autant : leur mode opératoire s'apparente à un système d'alerte précoce pour mutants. S'ils vous repèrent, ils pousseront un rugissement surnaturel qui ralliera tous les grouilleurs à proximité.

Guide de survie : Si vous vous approchez trop près d'un beuglarde et qu'il vous aperçoit, vous ne pourrez pas échapper à ce qui va suivre : son cri strident vous immobilisera pendant de précieuses secondes, donnant le temps aux grouilleurs de débarquer.  Éliminez en priorité chaque beuglarde que vous repérez, sans quoi les choses pourraient se gâter plus vite que prévu. 

Les albinos

De nouvelles souches de mutants continuent de se développer à mesure que le jeu progresse. Les albinos en font partie. Facilement repérables grâce à leur peau claire, ils sont aussi rapides que les grouilleurs, mais peuvent absorber bien plus de dégâts, même les tirs à la tête, avant d'être vaincus. Et si ce n'est pas votre jour de chance, vous risquez de tomber sur ces groupes particulièrement monstrueux, bien plus ignobles que leurs confrères.  

Guide de survie : Exploitez le système d'amélioration du jeu et les arbres de progression de Deacon. En améliorant votre vision de Survie, vous pouvez ralentir davantage le temps, ce qui vous donne la possibilité d'effectuer plus de tirs à la tête. Débloquez de meilleures armes pour obtenir une puissance d'arrêt plus élevée et de plus gros chargeurs de munitions pour flinguer leur santé. Vous pouvez même faire de votre moto une arme de vitesse en augmentant sa résistance pour foncer dans le tas et les exterminer en plus grand nombre. Attention cependant : il vous faudra tout de même réparer votre moto après coup.

Les brutes

Les mutants version XXL. Il semblerait que ces mastodontes à l'agressivité exacerbée soient le résultat d'athlètes hypermusclés et de catcheurs ayant succombé au virus. Peu importe leur origine, ce sont les géants de l'espèce. Et ces grosses brutes n'ont peur de rien : Elles essayeront par tous les moyens de s'approcher de vous et de vous tabasser à mort.

Guide de survie : Puisque les cocktails Molotov multiplient les dégâts, enflammez une brute de loin et tirez pour réduire progressivement sa santé. Si une brute s'approche de vous, roulez sur le côté pour esquiver les coups, mais n'oubliez pas : l'esquive épuise votre endurance, réduisant votre capacité à maintenir la distance qui vous sépare d'elle.

Comme toutes les créatures du jeu, les brutes s'attaqueront à d'autres types d'ennemis. Alors mettez ces armoires à glace errantes en contact avec d'autres créatures, et laissez-les s'entretuer avec ces renforts inattendus avant de livrer le coup fatal.

Les hordes

Ces énormes foules de mutants, regroupant 50 à 500 individus, sont potentiellement les défis les plus complexes que vous aurez à relever. Ils représentent une menace bien spécifique, différente de celle des mutants ; ils se déplacent toujours en groupe, tel un essaim opérant comme une seule et même entité. 40 hordes sont réparties à travers le monde de Days Gone. Elles possèdent chacune leur propre territoire et schéma de migration, et errent entre réserves de nourriture et points d'eau.

Guide de survie : Vous devrez être lourdement armé et bien préparé ne serait-ce que pour envisager de vous en prendre à une horde : vous serez vite dépassé par les événements, et leur nombre. Observer attentivement et tirer profit des environnements fréquentés par une horde est indispensable pour adopter une stratégie qui vous permettra d'éradiquer cette menace terrifiante pour de bon. Posez des pièges, planifiez votre itinéraire et peaufinez votre stratégie. 

 
 

2. Faites attention à la faune sauvage

Des indigènes à quatre pattes de l'Oregon central qui feraient bien de vous leur prochain repas

La chaîne alimentaire a changé. Dans Days Gone, l'homme n'est plus le principal prédateur et les carnivores qui peuplent cette région sauvage réaffirment leur domination. En parcourant les vallées et les collines de ce monde ouvert, vous rencontrerez des prédateurs aux dents aiguisées, prêts à protéger leur territoire ou à arpenter la région en quête de chair fraîche. 

Et les occupants impitoyables de l'Oregon n'ont pas été épargnés par les ravages causés par la pandémie : des versions infectées de loups et d'ours rôdent également dans ce vaste monde extérieur. L'agressivité accrue et l'apparence effroyable de ces créatures vous mèneront à des confrontations terrifiantes.

Ours | Rageurs

Bend Studio s'est inspiré de la véritable faune endémique de l'Oregon central pour choisir les animaux que devrez affronter en chemin. Le caractère authentique de cette nature sauvage vous conduira nez à nez avec des ours bruns massifs d'une férocité implacable qui seront ravis de faire de vous leur nouveau joujou. Les rageurs sont les ours qui ont été infectés. Vous les reconnaitrez grâce aux fils barbelés enchevêtrés dans leur fourrure. 

Guide de survie : Évitez les combats rapprochés, à moins que vous ne vouliez finir en chair à pâté. Comme pour chaque rencontre, tirez profit de votre environnement le plus proche. S'il vous reste des munitions, prenez de la hauteur et grimpez sur un toit pour tirer en sécurité. Si vous êtes près d'une station essence, attirez l'ours près des conteneurs. Il suffira d'une étincelle pour créer l'explosion et réduire considérablement sa santé.

Loups | Cavaleurs

Ces redoutables chasseurs sont rapides et se déplacent en meute dans cette vaste région ouverte. Avec un peu de chance, vous percevrez peut-être l'écho lointain d'un hurlement vous avertissant que ces chiens habiles sont en chasse d'une nouvelle proie. Vous aurez beau être vigilant, l'attaque sera brève et en une fraction de seconde, vous serez encerclé par une meute prête à bondir sur vous. Leurs homologues infectés, les cavaleurs, sont plus imposants et leur fourrure plus éparse. 

Guide de survie : Les loups peuvent suivre la cadence de votre moto, alors prenez une route dégagée et tirez en roulant pour les empêcher de s'approcher trop près, en croisant les doigts pour qu'ils se fatiguent avant que vous ne tombiez en panne. Mais si vous êtes à court d'essence, trouvez un mur contre lequel vous adosser pour éviter de vous faire encercler, puis sortez votre fusil à pompe ou une arme infligeant de lourds dégâts. 

 
 

3. Ne faites pas confiance aux humains

Rares sont ceux qui ont de bonnes intentions

Méfiez-vous des étrangers. Dans Days Gone, peu nombreux sont les campements dans lesquels des survivants bienveillants s'entraident et pourraient voir en vous une chance de construire des habitations plus sûres. 

La plupart des hommes et des femmes que vous rencontrerez sur la route, ou ailleurs, ne tarderont pas à vous sauter dessus, à vous tendre des pièges pour vous faire tomber de votre moto ou simplement à tirer à vue. Après tout, vous transportez peut-être des réserves nécessaires à leur survie, qu'ils jugent plus importante que la vôtre. Dans la nature, c'est la loi du plus fort qui règne. 

Les Rippers

Des fanatiques déséquilibrés qui vénèrent les mutants. Ils détiennent certaines des armes de mêlée les plus mortelles du jeu. À vous de choisir si le butin vaut la peine de se frotter à eux. Attention cependant : bien qu'ils ne soient pas lourdement armés, ils sont plus que déterminés à éradiquer toute vie humaine. Les Rippers les plus tordus feront exploser un cocktail Molotov sur leur poitrine avant de vous charger, en espérant vous faire périr dans les flammes avec eux.

Guide de survie : Ils lanceront des cocktails Molotov à distance, essayeront de vous contourner ou de vous foncer dessus avec des armes de mêlée. Comptez sur l'écosystème du jeu et sur le système de croyances du groupe pour obtenir l'aide de renforts inattendus. Si vous repérez un groupe de grouilleurs à proximité, attirez-les le plus près possible et cachez-vous. Les Rippers refusent de s'en prendre aux mutants. À la place, ils se rassembleront en cercle pour entonner des chants et laisseront repartir la meute.

Piégeurs

Si, hormis les Rippers, la majorité des survivants hostiles sont qualifiés de maraudeurs, la journée c'est un autre groupe qui sème la terreur sur les routes. Les survivants les appellent les piégeurs. Comme leur nom l'indique, ils frapperont quand vous vous y attendrez le moins : une corde à linge vous éjectera de votre moto et un nid de snipers vous prendra pour cible lors de votre passage. Ils couvrent toutes les routes avoisinant leur habitation : un camp ultra-fortifié.

Guide de survie : Démolir ce camp ennemi est très risqué, mais la récompense en vaut la chandelle. Remporter ces combats épiques diminuera le nombre d'embuscades aux alentours et vous ouvrira l'accès au bunker, un lieu caché contenant des trésors uniques en guise de récompenses. Chaque camp est unique, tant par les défis qu'il impose que par sa configuration, vous obligeant à faire preuve d'esprit et à utiliser vos compétences pour surmonter des épreuves riches en action.

 
 

4. Prenez soin de votre équipement

Utilisez votre moto et vos compétences pour sortir indemne de cette apocalypse 

Dans Days Gone, votre bécane et vos compétences seront vos deux seuls moyens de survie. Votre compagnon à deux roues vous permettra de parcourir des centaines de kilomètres à travers de multiples contrées, et de fuir rapidement en cas de danger. Par ailleurs, l'expérience que vous gagnerez en accomplissant diverses missions vous permettra d'améliorer vos compétences et d'être mieux préparé pour la suite de votre périple.

Votre moto

Vous n'avez qu'une quantité limitée d'essence dans votre réservoir. Vous ne pouvez pas transporter de bidons avec vous, alors jetez régulièrement un œil à votre jauge. Mieux vaut s'inquiéter de tomber en panne, que de se retrouver à pied. Sans moyen de transport, c'est la peine de mort assurée : seule votre moto vous permettra d'échapper aux mutants et aux autres menaces.

Guide de survie : Lorsque vous parcourez les routes, cherchez des stations essence (qui s'ajoutent à votre carte quand vous les découvrez) ou des bidons abandonnés. Levez le pied de l'accélérateur dans les pentes descendantes : la gravité fera le boulot à votre place. Dès que vous pouvez vous le permettre, trouvez un camp pour améliorer votre réservoir d'essence.

Vos compétences

Dans le monde de Days Gone, votre stratégie doit rimer avec fluidité. Vous abîmerez vos armes de mêlée, épuiserez vos munitions, et la discrétion ne sera pas toujours efficace face à une horde déchaînée. C'est pourquoi il est important d'exploiter les arbres de compétences extensibles du jeu. Les améliorations feront de vous un survivant plus fort et mieux aguerri.

Guide de survie : Excellez dans tous les domaines. Essayez d'abord de déverrouiller les compétences de base des trois branches d'amélioration. Elles vous garantiront des compétences essentielles pour survivre dans la nature, comme réparer vos armes de mêlée, recharger vos fusils en vous déplaçant et augmenter votre concentration de combat. Vous n'êtes pas un tireur d'élite ? Continuez d'améliorer l'arbre de mêlée pour réparer plus rapidement vos armes et augmenter leur résistance. Vous préférez les fusils ? Vous pouvez augmenter la stabilité de votre arme, ou être capable de voir les ennemis grâce à la vision de Survie.