2019 : l'ultime bilan

Revenons sur 12 mois de jeux PlayStation inoubliables

 
 

De tout nouveaux héros

De Deacon St. John à Sam Bridges, l'année 2019 a vu naître une multitude de nouveaux visages dans l'univers PlayStation...

Jesse Faden (Control)

L'improbable héroïne du dernier titre d'action-aventure de Remedy Entertainment a su s'adapter face à un certain nombre d'événements étranges, en nous révélant des capacités surnaturelles parmi les plus impressionnantes de l'année. Ne vous mettez pas en travers de son chemin.

Sam Bridges (Death Stranding)

Dans Death Stranding, fascinante épopée de science-fiction présentée par Hideo Kojima, ce robuste coursier en a assurément vu de toutes les couleurs... Résultat, peu de jeux peuvent se vanter d'avoir forgé des liens plus puissants entre joueur et protagoniste en 2019.

Ash (Concrete Genie)

Courageux héros de l'exclusivité PS4 développée par Pixelopus, Ash combat la pollution et fait réfléchir les brutes, le tout en créant de merveilleuses œuvres de street art... Le jeune garçon nous a proposé une alternative rafraîchissante aux héros terre-à-terre de 2019.

Deacon St. John (Days Gone)

Le héros désabusé de Days Gone n'a peut-être pas brillé par sa bonne humeur, mais il a su gagner le cœur de toute une communauté grâce à son ingéniosité acharnée sur le terrain et à son inébranlable sang-froid face aux obstacles barrant sa route.

Wolf (Sekiro: Shadows Die Twice)

Hidetaka Miyazaki, le créateur de Bloodborne, a fait son retour avec une autre aventure spectaculaire au héros inoubliable. Le lent apprentissage des techniques de Wolf restera à la fois l'une des expériences les plus gratifiantes et les plus épuisantes de l'année.

Wraith (Apex Legends)

Tous les personnages du remarquable battle royale de Respawn sont fantastiques, mais Wraith, la guerrière polyvalente, est un parfait exemple de personnage équilibré, facile à aborder, mais exigeant à maîtriser. En cela, elle se distingue assurément du lot. 

 
 

De nouvelles idées majeures

Des moments inoubliables dans des jeux exceptionnels

La conception de niveau labyrinthique de Control

Remedy Entertaiment a pris énormément de risques créatifs en développant son dernier jeu d'action-aventure, mais son pari le plus fou reste sans nul doute sa toile de fond en perpétuelle mutation, The Oldest House. L'exploration du bâtiment, exceptionnel et « pliable », était fascinante.

Les déplacements de Death Stranding

À l'inverse de certains jeux en monde ouvert, dans lesquels il suffit au joueur d'incliner le joystick dans la direction de sa cible et de commencer à courir, les commandes subtiles de Death Stranding nous ont forcés à tenir compte de l'environnement et à réellement planifier nos déplacements. Le résultat ? Un véritable sentiment de satisfaction et de distance parcourue.

L'esprit créatif de Dreams

En 2019, les joueurs ont enfin pu découvrir le nouveau jeu exceptionnel de Media Molecule, le studio à l'origine de LittleBigPlanet. À l'occasion de sa sortie en accès anticipé, nous avons pu apercevoir le potentiel quasi illimité de la prochaine évolution de la maxime du studio : Créer, Jouer, Partager. 

La narration interactive d'Erica

Avec ce thriller révolutionnaire, les développeurs de Flavourworks ont repoussé les limites du support en fusionnant la vidéo en prises de vue réelles et des commandes immersives qui vous permettent d'influencer le déroulement de l'intrigue.

 
 

Les meilleurs jeux PS4 de 2019 dont vous n'avez peut-être pas entendu parler

En marge des impressionnants blockbusters sortis cette année, des titres spectaculaires conçus par des développeurs indépendants ont été publiés en flux constant et sont peut-être passés sous votre radar. Lisez notre guide des trésors cachés de 2019 et commencez les rattrapages.

 
 

Des icônes réapparues

Des visages familiers ont fait leur retour en 2019

Crash Bandicoot (Crash Team Racing Nitro Fueled)

Le marsupial le plus célèbre du jeu vidéo a refusé de lever le pied après son retour triomphal en 2017 avec N. Sane Trilogy. Cette version classe et moderne du pilote de kart vintage a su ravir à la fois les fans et les néophytes.

Leon et Claire (Resident Evil 2)

Dès le début de l'année, le remake impeccable par Capcom de son classique du survival horror s'est imposé comme un concurrent sérieux au titre de meilleur jeu de 2019, en nous faisant revivre de terrifiants souvenirs aux côtés de deux piliers de la série, Leon Kennedy et Claire Redfield. Le retour à Raccoon City nous a  fait un bien fou .

Sir Dan Fortesque (MediEvil)

Dans cette version modernisée de l'aventure macabre initialement sortie sur PS1, Sir Dan revient d'entre les morts pour libérer le royaume de Gallowmere des griffes de Zarok, le sorcier maléfique. Résultat : nostalgie assurée pour les joueurs vétérans, et leçon d'histoire follement amusante pour les plus jeunes !

Dante (Devil May Cry 5)

Les fans ont patienté 11 longues années depuis la dernière apparition de Dante. Avec ses combats haletants, ses visuels extraordinaires et ses décors monstrueux, on peut dire que le dernier titre de la série d'action de Capcom valait la peine d'attendre !

Sora (Kingdom Hearts III)

Les fans attendaient depuis longtemps l'occasion de reprendre la keyblade de Sora pour repartir au combat. Ils n'ont certainement pas été déçus par le dernier opus de la série action-RPG, crossover entre les univers de Square Enix et de Disney, stupéfiante aventure pleine d'émotions.

Ryo Hazuki (Shenmue III)

Cette année, près de 20 ans après sa dernière apparition, les joueurs ont enfin pu poursuivre la saga de Ryo Hazuki. La série culte des Shenmue reprend où on l'avait laissée, avec sa dose de combats violents, une histoire émouvante et un éventail de mini-jeux excentriques. 

 
 

Les meilleurs jeux PS VR de l'année 2019

Du blockbuster d'action Blood & Truth à l'exploration immersive intergalactique de No Man's Sky Beyond, 2019 était un excellent cru pour le PS VR. Jetez un œil à notre sélection des meilleurs jeux en réalité virtuelle de 2019.

 
 

Des adversaires inoubliables

Les antagonistes que vous avez adoré détester cette année

Les rats (A Plague Tale: Innocence)

Ce jeu d'action-RPG médiéval nous oppose à un adversaire inhabituel : une horde de rongeurs agités dévorant tout sur leur passage. Vous devrez faire preuve de vivacité si vous voulez leur échapper... ou les diriger vers d'autres ennemis malheureux.

Tony Sharp (Blood & Truth)

Blood & Truth frappe un grand coup avec son antagoniste, Tony Sharp, détestable gangster de l'East End londonien. Magistralement doublé par le comédien britannique Steven Hartley, Tony est un sociopathe vantard et grossier, qui mérite entièrement le sort qui lui est réservé.

Mr X (Resident Evil 2)

Mr X, qui semble inarrêtable, représente une menace implacable et terrifiante dans le remake à succès de Capcom. Même lorsque vous ne l'affrontez pas directement, vous pouvez entendre ses pas tandis qu'il vous traque dans les couloirs du commissariat de Raccoon City. Avez-vous osé jouer avec un casque ?

Les jumeaux Calypso (Borderlands 3)

Reprenant joyeusement les codes d'une culture du streaming, Tyreen et Troy, l'infâme duo de Borderlands 3, étaient les grands méchants les plus charismatiques de l'année 2019 : une paire de narcissiques à l'humour douteux qui n'auraient pas à rougir face au Beau Jack de Borderlands 2.

 
 

Les anniversaires marquants de 2019

Revenons sur une année d'étapes marquantes du jeu vidéo

Il y a 25 ans :

  • La PS1 sortait au Japon

Il y a 20 ans :

  • Final Fantasy VIII
  • Shenmue
  • Tony Hawk’s Pro Skater
  • Silent Hill
  • Gran Turismo 2

Il y a 15 ans :

  • Spider-Man 2
  • SingStar
  • GTA: San Andreas
  • Sly 2: Band of Thieves
  • Ratchet & Clank 3

Il y a 10 ans :

  • Uncharted 2: Among Thieves
  • Batman: Arkham Asylum
  • LittleBigPlanet
  • Borderlands
  • Demon’s Souls
 
 

Guide cadeaux PlayStation pour Noël

Faites plaisir à vos amis et à votre famille en cette période de fêtes avec le parfait cadeau PlayStation.