Prologue

Il y a 200 ans, le « Seigneur maléfique » est apparu dans Brandel, semant la peur dans le monde entier.
Ce personnage démoniaque changeait les humains et les animaux en démons, volait des vies et, en fin de compte, a entraîné la destruction de la maison royale de Sterun qui, à cette époque, gouvernait le monde.
Un groupe de survivants qui avaient survécu ont uni leurs forces pour créer la Guilde, en vue de résister au Seigneur maléfique.
Après bien des années de batailles, les courageux guerriers de la Guilde ont réussi à vaincre le méchant seigneur, et le monde a pu revivre en paix pendant un temps.
Toutefois, tout n'est pas revenu totalement à la normale.
L'un après l'autre, ceux possédés par leur propre pouvoir se sont servis du nom du Seigneur maléfique pour faire du tort aux humains.
Un avenir sans aucun espoir de jours meilleurs. Des temps infinis de chagrin.
Le combat se poursuit encore aujourd'hui.

Intrigue

Le jeune sorcier Darius vit au sommet d'une montagne, loin des lieux d'habitation des hommes.
Il consacre tout son temps à des recherches sur la magie jusqu'au jour où, faute d'avoir remboursé à temps l'argent emprunté, il découvre que tout ce qu'il possède a soudainement disparu!

Se retrouvant avec juste ses vêtements sur le dos, Darius est stupéfait.
Mais voilà qu'arrive Mark, qui dit admirer Darius.

Il invite alors celui-ci à vivre dans sa vaste demeure, à condition que Darius participe aux tâches ménagères.
La vie dans ce manoir est bruyante mais amusante, jusqu'au jour où Darius découvre un certain objet dans la chambre de Mark. Ce sera la fin de sa vie ordinaire.

L'objet trouvé est une affiche d'avis de recherche concernant le Seigneur maléfique, qui avait semé la peur dans le monde entier.
Et le visage sur l'affiche... C'est celui de Mark...

Darius - Illustration
Darius - Texte
Erica - Illustration
Erica - Texte
Phelia - Illustration
Phelia - Texte
Cloney - Illustration
Cloney - Texte
Mark - Illustration
Mark - Texte
Veldt - Illustration
Veldt - Texte

Éditions du jeu

© KEMCO/EXE-CREATE, 2017-2019.