Marvels Spider Man Daily Bugle

LE SCORPION VA-T-IL

PIQUER OU CHANTER?

Marvels Spider Man Daily Bugle - Electro
Le procès commence demain

Par Kat Farrell
MacDonald « Mac » Gargan, le mortel criminel mécanique mieux connu sous le nom de Scorpion, a finalement été appréhendé par la police, en grande partie grâce aux efforts héroïques de Spider-Man. Faisant l’objet de multiples chefs d’accusation en matière d’activité criminelle, notamment de tentative d’enlèvement et de meurtre, le super-méchant au dard venimeux doit maintenant subir son procès.
Même si l’ennemi public toxique est connu pour son caractère aussi taciturne que mortel, le procureur général ne le laissera pas s’en tirer si facilement. Demain, on exercera une énorme pression sur Gargan pour qu’il avoue ses crimes.
Peu importe si Gargan reconnaît ou non l’ensemble de ses méfaits, il n’y a aucun doute: L’aller simple de Scorpion vers le Raft, une prison à sécurité maximale, n’est plus qu’une question de temps.

UN MAIRE CINQ ÉTOILES

La cote de popularité du maire Norman Osborn est sans précédent
Par Ben Urich

Selon les derniers sondages, le maire Norman Osborn récolte un très fort appui auprès des New-Yorkais. Cela n’a rien d’étonnant : il a prouvé son dévouement remarquable à l’amélioration de notre grande ville.

Contrairement à ses prédécesseurs, le maire Osborn a mené à bien nombre de ses promesses, allant d’un programme de recherche sur l’environnement à un système de surveillance de la criminalité à l’échelle de la ville. Et ce ne sont que deux initiatives prometteuses parmi tant d’autres.

Le chef de la direction d’Oscorp a clairement montré sa capacité à remplir des fonctions gouvernementales tout en tenant ses promesses. Et avec le soutien ferme des New-Yorkais, il semble que le maire Osborn ait l’élan nécessaire pour continuer sur cette voie.

Marvels Spider Man Daily Bugle - Mayor Osborn

COP OUT?

Une société de sécurité étrangère convoite une ville rongée par le crime
L’opinion de Jacinda C.

Malgré le système de surveillance de la criminalité du maire, l’hôtel de ville discuterait avec une société de sécurité établie en Symkarie pour « appuyer » les forces de l’ordre locales. Il s’agit d’une force étrangère connue pour intervenir dans les pays européens aux prises avec une criminalité en hausse et d’autres problèmes sociaux internes.

Toutefois, l’organisation a la triste réputation d’outrepasser ses mandats, intimidant souvent des civils et ignorant complètement les politiques locales en matière d’application des lois.

La criminalité est-elle si grave que nous devons recourir à de tels mercenaires? D’ailleurs, le nouveau système de surveillance de la criminalité du maire n’est pas encore vraiment fonctionnel. Les autorités devraient lui permettre de faire ses preuves avant de recourir à de dangereuses et imprévisibles forces étrangères pour appuyer l’élite de New York.

Marvels Spider Man Daily Bugle - J. Jonah Jameson

BON VOYAGE, HARRY

Harry Osborn part à l’étranger pour gérer Oscorp
Par Betty Brant

Sous la pression croissante des autorités municipales, le maire Osborn a finalement annoncé son départ d’Oscorp... outre-mer. Lors d’une conférence de presse, le maire a révélé qu’il ne gérerait plus les affaires internationales d’Oscorp, désignant son jeune fils Harry Osborn comme son successeur à l’international.

La nomination du jeune Osborn était attendue depuis longtemps. Peu de temps après avoir obtenu son diplôme de l’Empire State University (le meilleur de sa promotion), Osborn fils a réussi à mettre en place un plan de relance pour les laboratoires de recherche de sa défunte mère.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions à l’étranger, Harry Osborn doit gérer tous les bureaux et projets européens d’Oscorp. Même si son fils prodigue manquera à la ville de New York, nous sommes déjà enthousiastes à l’idée de voir tout le bien qu’il fera assurément pour le monde entier.

MILLÉNIAUX EN PÉRIL

La hausse du prix des loyers détruit les rêves de grande ville
Par Mary Jane Watson

Les difficultés des milléniaux nouvellement diplômés vont bientôt se concrétiser, alors que les loyers de la ville ont connu une nouvelle augmentation spectaculaire. Comme nous l’avons déjà signalé, les jeunes professionnels se ruinent en raison du prix excessif des loyers de la ville, et plusieurs en jettent la responsabilité sur l’impétuosité de Spider-Man et ses effets sur le marché. Mais qu’en est-il des véritables forces destructrices : les fous masqués contre lesquels il nous a défendus?

Spider-Man a vaincu tous les criminels costumés qui ont déclaré la guerre à New York et y ont causé bien des ravages. Si le lanceur de toiles n’était pas apparu il y a huit ans, on ne parlerait pas du prix des loyers, car il n’y aurait même plus de ville!

En outre, grâce à Wilson Fisk, le géant de la construction, les édifices neufs ont bien meilleure allure que les anciens. Il a reconstruit sur les décombres de presque tous les secteurs de la ville, même dans les plus petits quartiers autrefois abordables. Il n’est donc pas étonnant que les milléniaux endettés consacrent toutes leurs économies à se loger.


La ville de New York était autrefois le lieu de prédilection des jeunes rêveurs aux grandes aspirations. Malheureusement, avec la montée incessante des prix dont on ne voit pas la fin, voilà tout ce qu’il leur reste : des rêves.

Marvels Spider Man Daily Bugle - Empire State University

LES DÉMONS DU QUARTIER CHINOIS

Des voyous masqués en provenance de l’enfer
Par Ben Urich

Difficile à croire, mais un nouveau gang est apparu dans notre ville déjà rongée par le crime. Le Daily Bugle est le premier à publier des renseignements sur ces nouveaux venus masqués.

Affublée de costumes à cravate noire et de masques chinois terrifiants, cette nouvelle bande de « démons bien habillés » terrorise les citoyens. Bien qu’aucun rapport officiel ne précise le lieu d’origine du groupe, il semble qu’il ait fait du quartier chinois son quartier général. Le crime international a-t-il décidé de s’installer dans notre ville?

Alors que les résidents ont exprimé leurs craintes, Martin Li, le philanthrope milliardaire de New York, voit les choses autrement. « Des groupes comme celui-là cherchent des milliers de dollars en argent. Dans le secteur, la plupart des gens n’ont pas ce genre de moyens, en particulier ceux qui fréquentent les centres F.E.A.S.T. Si c’est de l’argent qu’ils espèrent trouver ici, j’ai peur qu’ils soient déçus », croit-il.

Bien que la déclaration de Li ne soit pas dénuée de sens, plusieurs se demandent si leur argent de poche restera en sécurité quand ces hommes de main aux masques de métal commenceront à dépouiller les citoyens.

Marvels Spider Man Daily Bugle - Empire State University
© 2018 MARVEL

DAILY BUGLE ISSUES

Share issue #4