Triangle Circle Shapes
Square Cross Shapes

Army Corps of Hell™

Dirigez l'armée du Maître des Enfers contre tous ses ennemis et aidez-le à récupérer son trône des ténèbres !

  • PS Vita
  • Date de sortie : Déjà disponible
  • Genre : Action
  • Éditeur : Square Enix
  • Développeur : Entersphere
Army Corps Of Hell Featured Image
  • Anéantissez vos ennemis en contrôlant une armée de 100 soldats gobelins aux classes et capacités variées.
  • Utilisez le pavé tactile arrière pour commander vos gobelins et jouer des instruments, chacun activant des propriétés spéciales.
  • Combinez des matériaux laissés par les ennemis vaincus pour créer de nouveaux équipements pour vos troupes.
  • Jouez avec trois amis maximum grâce au multijoueur en mode ad hoc et affrontez des boss plus difficiles afin d'acquérir des objets rares.
Army Corps Of Hell screenshot

Enfer et contre tout

À votre avis, que se passe-t-il quand le Roi des Enfers (dans le genre miséricordieux, on a vu mieux) est chassé de son royaume par une horde de démons dérangés, sauvages et sanguinaires ? Il revient en force, et il n'est pas content, mais alors pas du tout.

Dans Army Corps of Hell, vous incarnez le souverain déchu qui veut tout faire pour remonter sur son trône. Mû par une terrible haine envers les monstres qui osent régner à sa place, il fonce dans les cieux tel une comète, avant de s'écraser dans une gerbe explosive au beau milieu d'une nuée d'affreux petits gobelins.

À leur façon, ces créature barbares sont impressionnées : tant mieux pour le Roi des Enfers, parce qu'il aura bien besoin d'une armée pour vaincre les forces des ténèbres qui l'empêchent d'accéder le pouvoir suprême. Les gobelins avides de chair fraîche se rallient immédiatement à la bannière en lambeaux du Dieu cornu. Que la bataille pour le contrôle des Enfers commence !

Army Corps Of Hell screenshot

La puissance à l'état brut

Le personnage principal d'Army Corps of Hell a un objectif simple et clair : tout détruire sur son passage.

Ici, la simplicité est le maître-mot et dès le début du jeu, vous êtes propulsé au cœur des débats... Et c'est tant mieux, car votre mission s'annonce diablement divertissante : reconquérir les Enfers avec l'aide de gobelins dont l'infamie n'a d'égale que la haine.

Le jeu brille par son côté trépidant et incroyablement gore, ainsi que son action non-stop. Lorsqu'il vous accorde un moment de répit, c'est uniquement pour faire progresser l'histoire via une salve de cinématiques hilarantes, au cours desquelles un Roi des Enfers squelettique hurle ses ordres de manière aussi effrayante qu'inimitable à ses gobelins serviles.

Le chaos contrôlé du jeu, qui se déroule sur des îles flottantes truffées de monstres tout droit sortis de vos pires cauchemars, est renforcé par une bande originale inspirée et saisissante à base de death metal, de heavy metal et d'autres types de métal ! À peine votre partie commencée, vous comprendrez que la seule façon de vous associer au délire à l'écran, c'est de secouer la tête comme le font les métalleux et de pousser des cris stridents dignes d'un féroce gobelin.

Army Corps Of Hell screenshot

Tout feu, tout flamme

Le Roi des Enfers est peut-être un tyran psychopathe à tête de mort qui veut tout détruire, mais il n'est pas stupide pour autant ! Il sait que pour se débarrasser des monstres en maraude sur les nombreuses îles infernales, il lui faudra davantage qu'une bande de sales gobelins assoiffés de sang. Il lui faudra également une stratégie, et c'est là qu'Army Corps of Hell excelle particulièrement.

À mesure que vous parcourrez les différentes îles, vos gobelins se rassembleront autour de vous tels un essaim de redoutables abeilles. À chaque affrontement avec un monstre, vous devez prendre une décision : ordonner à vos sbires de se mettre en formation avant de lancer l'assaut, ou d'attaquer à leur façon, de manière beaucoup plus désordonnée. En optant pour la première tactique, vous serez vulnérable, mais pourrez exécuter des attaques rapides, implacables et puissantes pour détruire vos ennemis en quelques secondes. En optant pour la seconde, vous serez mieux protégé, mais aurez d'autant plus de difficultés à occire vos adversaires.

Au fil de votre progression, vous obtiendrez des instruments magiques : en en jouant par le biais du pavé tactile arrière de votre système PS Vita, vous offrirez à vos chers gobelins une protection supplémentaire. Ceux-ci pourront également acquérir de nouvelles capacités, pour aboutir à trois spécialisations : épée, lance et magie. Vous devez impérativement apprendre à envoyer le bon type de gobelins au combat, surtout face aux immondes boss démoniaques qui vous attendent, des guerriers insectoïdes titanesques grouillant de bestioles aux vers géants aux multiples têtes redoutables. Après tout, c'est bien beau de tout faire exploser, mais si sa stratégie échoue et que ses gobelins y passent, c'en est fini du Roi des Enfers !

Army Corps Of Hell screenshot

Un roi pour les gouverner tous

Le rythme soutenu et l'humour délirant d'Army Corps of Hel se retrouvent dans le formidable mode multijoueur, qui permet à un maximum de quatre démons en herbe de faire équipe pour reconquérir les Enfers en connectant plusieurs systèmes PS Vita en locale, via le mode ad hoc.

La possibilité de jouer avec vos potes démultipliera votre plaisir puisqu'en terrassant ensemble des boss encore plus coriaces, vous gagnerez des objets encore plus rares, tout en vous volant les uns aux autres vos gobelins respectifs !

Les capacités et stratégies affinées dans le mode solo frénétique sont mises à l'épreuve lors des parties en multi. Une seule question demeure : votre alliance y survivra-t-elle longtemps ? Après tout, il ne peut y avoir qu'un seul Roi des Enfers !

  •  

    Due levette analogiche

  •  

    1 Joueur(s)

  •  

    Pavé tactile arrière

  •  

    Écran tactile avant

  •  
Site officiel du jeu
 
 

Regardez-le en action

Vidéos et images